TAI CHI

C’est la gymnastique la plus populaire en Chine. Martiale, cette gym énergétique douce conjugue la relaxation en mouvement, la concentration dans la détente et la maîtrise de soi.

Le QI GONG,

entre médecine douce et maîtrise de l’énergie
Le Qi Gong est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise. Il se définit comme une « gymnastique de l’énergie » qui associe des mouvements lents, des postures statiques et des massages.

LIAN GONG

Gymnastique douce accessible à tous et recommandée aux personnes souffrant de douleurs articulaires ou à mobilité réduite. Mouvements effectués avec un maximum de relâchement, sans forcer.

ACCESS CONSCIOUSNESS

Le soin « Bars » – appelé aussi « Access Bars » – est un processus énergétique mis au point par Gary Douglas (fondateur d’ Access Consciousness) au début des années 2000 (Californie). Il s’agit d’activer par un toucher doux, 32 points situés sur le crâne. Ces 32 points activent des connexions électromagnétiques (comme le champ d’énergie d’une pile) appelées Bar.

MASSAGE AMMA

Le massage assis japonais Amma est un formidable outil qui permet de stimuler rapidement les mécanismes d’auto-régulation du corps, de détendre profondément les tensions afin de retrouver bien être et forme vitale.

MASSAGE SHIATSU

Quid? qui se etiam nunc subsidiis patrimonii aut amicorum liberalitate sustentant, hos perire patiemur? An, si qui frui publico non potuit per hostem, hic tegitur ipsa lege censoria; quem is frui non sinit, qui est, etiamsi non appellatur, hostis, huic ferri auxilium non oportet?

JUST – texte à retravailler

Suisse
Fort pourcentage d’extraits de plantes bénéfiques et d’huiles essentielles de haute qualité.
Développement durable
Depuis 30 ans en France

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Name Goes Here

QUI SUIS-JE ?

Quid? qui se etiam nunc subsidiis patrimonii aut amicorum liberalitate sustentant, hos perire patiemur? An, si qui frui publico non potuit per hostem, hic tegitur ipsa lege censoria; quem is frui non sinit, qui est, etiamsi non appellatur, hostis, huic ferri auxilium non oportet?

Retinete igitur in provincia diutius eum, qui de sociis cum hostibus, de civibus cum sociis faciat pactiones.